PARTI DE LA RÉVOLUTION ET DU SOCIALISME BERBÈRE

AKABAR N TAGRAWLA D TANEMLA AMAZIGH

         
 
Symbole du PRSB/ATTA.
Drapeau des Berberes(Imazighen).
 
 

Fondation et développement du
Parti de la Révolution et du Socialisme Berbère

Le parti a été fondé en 2000 sous le nom "PARTI SOCIALISTE BERBÈRE DE ALGÉRIE" (AKABAR ANEMLA AMAZIGH).La région dans laquelle il organise et mène ses activités est le Tamazgha de Algérie.Le parti est obligé de travailler dans l'ill égalité,étant donné que les organisations berbères(Imazighen) n'ont pas le droit d'exercer une activité politique. Lors du première congrès du parti en 2000,le parti change de nom et devient le Parti de la Révolution et du Socialisme Berbère (ATTA).Quelques points du programme du parti sont également modifiés et sa position sur le passage au socialisme est redéfinie. Le but du programme est la révolution nationale et démocratique (la libération du peuple Amazighe) du joug de la domination étrangère et arabe,l'imposition d'une réforme agraire raisonnable et d'autres mesures pour le maintien d'une société libre et démocratique). A long terme,le but est de former une société socialiste.Le but du PRSB/ATTA est la réalisation et le passage au socialisme en se servant uniquement de moyens pacifiques dans une société pluraliste et démocratique avec un système de partis multiples. Le PRSB/ATTA utilise des méthodes et prend des mesures légales et illégales.Son mensuel théorique " Renaissance Berbere " (Tanakra Tamazight) , dont la publication est légale,a un tirage de 2.000 exemplaires,et le bimensuel "Revolution Socialiste " (Tagrawla Anemlay),publié en kabyle et en arabique,un tirage de 5.000 exemplaires.La publication de ces revues n'a été possible que dans des conditions extrêmement difficiles et sous la pression constante des autorités.Ces journaux ont fini par être définitivement interdits par le régime militaire.Mais le parti a quant même réussi àpoursuivre ses publications sous les formes les plus variées,tant en Algerie qu' à l'étranger. Peu après sa fondation,le parti commence son travail d'organisation au sein des syndicats et des organisations de jeunesse et devient une force importante auprès du peuple.Lors des élections communales de 2002,les candidats indépendants soutenus par le parti sont élus maires. Après le putsch politique un nombre important de membres du parti et de ses partisans sont arrêtés,beaucoup d'autres sont contraints de se réfugier à l'étranger.Ces événements infligent de profondes blessures au parti.Pourtant,après quelque temps,le parti se remet de ce coup et se réorganise.Depuis,le PRSB/ATTA est de nouveau une force importante dans la politique du pays,utilisant des méthodes légales et semi-légales,et a une influence considérable. Le gouvernement algerien continue cependant à soumettre le mouvement berbère à la terreur. En même temps,il essaye de mettre sur le même niveau le mouvement national berbère et les intégralistes islamiques et de semer la confusion dans l'opinion publique en Algèrie comme àl'étranger en définissant ses propres méthodes comme des méthodes de " lutte contre le terrorisme ".De plus,les dirigeants algeriens bloquent systématiquement toute information sur le PRSB/ATTA,afin de donner l'impression que le mouvement Amazigh ne présente pas d'alternatives . Or,il est clairement établi que,depuis sa fondation,le parti poursuit une politique dont l'objectif est une solution pacifique et équitable et une république fédéraliste des Berberes et des Arabes en Algèrie.Les agissements terroristes continus de l'État algérien rendent difficiles la poursuite de cette politique et barrent la voie d'une solution pacifique.

Tout le pouvoir aux Travailleurs !

Vive le Parti de la Révolution et du Socialisme Berbère !


Notre courrier électronique : akabaramazigh@hotmail.com


Akabar n Tagrawla d Tanemla Amazigh (copyright) 2003.